© Xavier Girard Lachaine

Un élevage de reines sélectif se fait dans le plus grand respect de l’abeille, de la nature et de l’environnement et relève les défis de l’apiculture moderne.

Sélection naturelle

Confronté à la crise actuelle des mortalités massives au sein des colonies d’abeilles, l’apiculteur a perdu plusieurs de ses repères dans l’exécution des tâches liées à son métier. Construire un cheptel avec des abeilles adaptées à leur environnement et résistantes naturellement aux pressions de son environnement est donc primordial. Le centre d’élevage de reines d’Api Culture Hautes Laurentides (ACHL) travaille quotidiennement à la réalisation de cet objectif, afin de fournir à l’industrie apicole des reines de grande qualité.

Programme de sélection

Le cheptel de ruches ACHL est constitué de 1000 colonies dédiées à la production de miel certifié biologique, de nucléis et à la l’élevage de 8 000 à 10 000 reines annuellement. Notre centre d’élevage de reines bénéficie de deux stations de fécondation totalisant 2 000 ruchettes dans la région lauriermontoise. Situé à plus de 250 km de toute autre apiculture commerciale, notre site de Ferme-Neuve bénéficie d’une complète isolation géographique ce qui nous permet de maintenir l’authenticité des lignées et d’éviter les risques de contamination génétique.

© Xavier Girard Lachaine

Génétiques

Aux prises avec Varroa destructor, virus et agents pathogènes de toutes sortes, l’abeille se bat pour sa survie. Api Culture Hautes Laurentides (ACHL) travaille au développement et à l’élevage de reines de souches résistantes à travers l’introduction de matériel génétique multiple depuis plus de 10 ans : lignée russe Primorsky, lignée Carniolienne canadienne, lignée italienne Minnesota hygiénique et lignée VSH (Varroa sensitive hygienic). Privilégiant une stratégie de lutte intégrée (IPM), le programme de sélection ACHL développe la résistance naturelle de l’abeille contre la varroase. ACHL fait confiance à la nature, guide ancestral dans la lutte pour la survie de l’abeille. Les reines abeilles reproductives ne reçoivent plus de traitements depuis 2001.

Le travail de sélection génétique, dans notre centre d’élevage de reines, repose essentiellement sur la rusticité caractérisant une abeille productive, tolérante aux maladies et adaptée à nos conditions environnementales. La base de nos recherches porte sur le trait de comportement VSH (Varroa Sensitive Hygiene) depuis déjà quelques années puisque nous croyons fortement qu’il représente le mécanisme de résistance contre le varroa le plus puissant.

L’observation de ce comportement à travers nos colonies d’abeilles est fortement intensifiée depuis plusieurs années. Ce comportement représente, selon nous, le meilleur outil de lutte intégrée que nous, apiculteurs, pouvons utiliser jusqu’à maintenant. Effectivement, ces lignées ACHL qui présentent un comportement VSH fort ne requièrent aucun acaricide, ce qui épargne temps et argent à l’apiculteur. En évitant l’introduction d’agents chimiques dans l’environnement et en favorisant des colonies robustes et productives, les reines d’ACHL représentent une excellente promesse de survie pour l’abeille face aux agents pathogènes qui infestent l’industrie apicole.

Ce travail de sélection est appuyé par un projet de recherche avec le Dr. Pierre Giovenazzo du Centre de recherche en santé animale de Deschambautl (CRSAD) à l’Université Laval. Résistance aux maladies, capacité d’adaptation, pollinisation productive et production de miel de qualité, les choix d’élevage d’Api Culture Hautes Laurentides.

© Mathieu Dupuis
© Xavier Girard Lachaine

REINES DISPONIBLES
SAISON 2018

Le matériel génétique amélioré disponible pour l’année 2018 est le suivant : Reines italiennes VSH (hybrides) Reines carnioliennes VSH (hybrides)

Pour plus d’informations, contactez Suzie Poudrier, directement à la ferme ou par courriel suzie@api-culture.com

Close